MESSE DU DIMANCHE 29 MARS

5e dimanche de Carême – Messe célébrée en direct de la chapelle de l’ancien Grand Séminaire, par Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.

Télécharger la feuille de messe

Chant d’entrée

A Toi puissance et gloire,
À Toi honneur et force
A Toi la majesté, ô Dieu, à jamais.

1—Toi l’Agneau immolé (bis)
Tu t’es livré pour nous (bis)
Tu as versé ton sang (bis)
Pour nous sauver.

2—Et Dieu t’a exalté (bis)
Il t’a donné le nom (bis)
Au dessus de tout nom (bis)
Jésus vainqueur.

3—Sur la terre et aux cieux (bis)
Tout genou fléchira (bis)
Toute langue dira (bis)
Tu es Seigneur

Rite pénitentiel

Kyrie eleison (ter)
Christe eleison (ter)
Kyrie eleison (ter)

Psaume 129
R/ Près du Seigneur est l’amour, près de lui abonde le rachat.

1—- Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !

2—Si tu retiens les fautes, Seigneur,
Seigneur, qui subsistera ?
Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l’homme te craigne.

3—J’espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l’espère, et j’attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu’un veilleur ne guette l’aurore.

4—Oui, près du Seigneur, est l’amour ;
près de lui, abonde le rachat.
C’est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.

Acclamation :
« Ta Parole Seigneur est vérité et ta loi délivrance »
Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi.
Moi, je suis la résurrection et la vie, dit le Seigneur.
Celui qui croit en moi ne mourra jamais.
Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi

Communion

1 – Âme du Christ, sanctifie-moi
Corps du Christ, sauve-moi
Sang du Christ, enivre-moi
Eau du côté du Christ, lave-moi

2—Passion du Christ, fortifie-moi
0 bon Jésus, exauce-moi
Dans tes blessures cache-moi
Ne permets pas que je sois séparé de Toi

3—De l’ennemi défends-moi
A ma mort, appelle-moi
Ordonne-moi de venir à Toi
Pour qu’avec tes saints je te loue
Dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Final

Salve Regina, Mater misericordiae !
Vita dulcedo et spes nostra, salve !
Ad te clamamus, exsules filii Evae.
Ad te suspiramus, gementes et flentes
in hac lacrimarum valle.
Eia ergo, advocata nostra,
illos tuos misericordes oculos
ad nos converte ;
et, Jesum, benedictum fructum ventris tui,
nobis post hoc exsilium ostende.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria !