« Maître, combien de fois faut-il pardonner ? » (Matthieu 18, 21)./…Ce n’est pas une question de quantité mais de don, de par-don, de miséricorde…/…ne soyons pas comme ce mauvais serviteur qui ne comprend pas l’amour de Dieu, voire pire, oublie que son Seigneur lui a pardonné plus que tout ce que les autres ont pu lui faire de mal./… Plus nous nous abaisserons, plus il nous élèvera.

Homélie du mardi 26 mars 2019 – (Mtt 18,21 – 35) – Abbé Thierry