Attention à ne pas nous tromper de porte, à gâcher notre foi et notre témoignage en perdant le sens du bien dans un ritualisme excessif, dans de l’idolâtrie, dans de vaines paroles et des jugements intempestifs. Attachons-nous à ce qui est simple, vrai, ajusté au Seigneur.

Homélie du mardi 25 juin 2019 – (Mtt 7,6 . 12-14) – Père Thierry