Il n’y a donc pas à craindre de vivre au grand jour,comme chrétien, même si les persécutions, les difficultés nous assaillent. L’important est d’annoncer la bonne nouvelle du Salut…

Homélie du mardi 17 avril 2018 – (Jn 6, 30-35) – Diacre Thierry Félix