Accueillons-nous notre prochain pour le juger ou pour l’aimer tel qu’il est ?…/ …L’accueil de la Parole, de la personnalité du prochain visent à nous transformer, à nous purifier. C’est un sacrifice qui plait à Dieu…/ …L’Esprit de Jésus-Christ… nous justifie par les dons de l’espérance et de la foi, des dons qui ne peuvent agir, sans la charité, par laquelle l’homme ne peut se sanctifier.

Homélie du mardi 16 Octobre 2018 – (Lc 11, 37-41) – Abbé Thierry