Le Seigneur nous regarde, non comme quelqu’un qui juge, mais comme quelqu’un qui aime ses enfants./…Quel intérêt pour Lui de racheter ceux qui ont tout, qui lui mentent, se mentent à eux-mêmes et aux autres ?/…On n’achète pas Dieu, on ne se l’approprie pas, on le reçoît.  

Homélie du lundi 26 Novembre 2018 – (Lc 11, 1-4) – Abbé Thierry