Le Seigneur n’arrête pas de nous parler, mais si nous écoutons, nous n’entendons pas, c’est là le drame ! …/… Dès que nous nous reconnaissons faibles et que nous nous tournons vers lui en profondeur, il nous fait la grâce de nous relever…/… Nous sommes en exil de lui, c’est pourquoi nous souffrons. Il ne nous reste plus qu’à prier, seule arme valide contre le péché.

Homélie du Jeudi 28 Juin 2018 – (Mt 7, 21-29) – Diacre Thierry Félix