Nous avons à reconsidérer…la façon dont nous vivons les liens du sang, car nous ne vivons plus du sang des mortels, mais du sang du Christ, de son Esprit…./… Demandons à l’Esprit Saint… de toujours plus nous libérer des convenances, des lois qui entravent le véritable amour, qui doit exister dans nos familles, un amour libéré des attachements désordonnés, générés par la possession, l’envie et la jalousie.

Homélie du jeudi 25 Octobre 2018 – (Eph 3, 14-21) – Abbé Thierry