Jésus leur donne pourtant sa paix, mais ils sont trop bouleversés pour la recevoir./…sa résurrection n’est pas seulement celle de l’esprit, mais aussi de son corps. /…Pour apprendre à connaître Jésus-Christ, à le voir et à l’entendre, à le sentir par tous nos sens, il n’y a pas de moyen plus sûr que la lecture et la méditation de la Sainte Bible.

Homélie du jeudi 25 avril 2019 – (Lc 24,35 – 48) – Abbé Thierry