Jésus vient devant nos murs d’égoïsme, en pleurant, car nous ne le recevons pas et sa paix nous reste cachée./… Reconnaissons que nous ne sommes pas assez ouverts aux autres et donc à Dieu. Sachons écouter et accueillir ceux que cette journée nous présente, dans un geste gratuit d’amour et de compassion, comme Jésus…

Homélie du jeudi 22 Novembre 2018 – (Lc 19, 41-44) – Abbé Thierry