Apprenons à recevoir nos frères en humanité, à les aimer comme le Christ nous a aimés, pour faire grandir son corps et montrer quel est le visage du Père miséricordieux.

Homélie du jeudi 16 mai 2019 – (Ac 13,13 – 25) – Abbé Thierry