En ce jour, les entrailles de ma miséricorde sont ouvertes,et je déverse un océan de grâces sur toutes les âmes qui s’approcheront de la source de ma miséricorde…/…La confession, le sacrement de réconciliation– en ce jour où nous parlons de miséricorde– est ce trésor incomparable qui nous est offert pour nous guérir, nous sauver et nous réconcilier avec Dieu.

Homélie du Dimanche 8 avril – (Jn 20, 19-31) – dimanche de la miséricorde – Père Xavier