« Posant son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer ». (Marc 10,17)/…Zachée, accueilli dans l’amour, à travers le regard de Jésus, est transformé et devient capable, à son tour, d’accueillir les autres dans un même amour./…Que notre regard toujours aimant relève tout homme blessé, lui donnant la joie de vivre et d’aimer à son tour.

Homélie du dimanche 3 novembre 2019 – (Lc 19, 1-10) – Père Christophe