Le Seigneur veut nous apprendre qu’un cœur pur, qui produit de bons fruits, ne saurait avoir un regard faussé et une bouche venimeuse./…« ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur » (Luc 6, 45)./… nous avons à vivre toujours plus en communion avec le Christ… et aussi en vivant dans la communion fraternelle…/ …Cette communion a besoin d’un profond respect mutuel, d’une attention, d’une écoute de chaque instant.

Homélie du dimanche 3 mars 2019 – (Lc 6, 39-45) – Abbé Thierry