«Redressez-vous et relevez la tête» (Luc 21, 28)…/…Il n’est donc plus temps de se lamenter, mais de se préparer à rencontrer Celui qui, déjà venu dans la chair, reviendra bientôt dans la gloire : une préparation qui doit passer non par une moralisation, mais par une responsabilisation, une conscientisation./…il nous est demandé d’être vrais, débordants de charité les uns pour les autres, d’être des lumières pour «ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort…»

Homélie du dimanche 2 décembre 2018 – (Lc 21, 25-28. 34-36) – Abbé Thierry