Et le cœur de Jésus saigne lorsque nous ne croyons pas que Dieu nous aime à la folie, lorsque notre cœur est indifférent, lorsque notre cœur a une fausse image de Dieu, pensant qu’Il pourrait être un gendarme ou un juge.

Homélie du DIMANCHE 18 MARS 2018 – (Jn 12, 20-33) – Père Xavier