Nous pensons spécialement à toutes les victimes de la Grande Guerre, et à tous ceux qui ont donné leur vie pour que nous puissions, aujourd’hui, vivre dans un pays en paix./…une occasion de se dire que nous devons reprendre le flambeau du «don de nous-mêmes»./…La veuve de l’Evangile a «donné sa vie», en offrant au Temple tout ce qu’elle possédait./…Le Christ nous invite à «donner» dans la joie, avec le cœur (sourires, gestes simples, une présence auprès d’une personne seule ou malade).

Homélie du dimanche 11 novembre 2018 – (Mc 12, 38-44) – Père Xavier