La fête de la Toussaint n’est pas la fête des morts, mais la fête des vivants ! Nous communions aujourd’hui avec…une foule immense de saints…/…Dieu veut que nous travaillions à notre propre sainteté,…/… Les saints sont pécheurs, mais ils ont accepté de recevoir l’amour et la lumière de Dieu dans leur vie, en se laissant purifier, en se laissant pardonner./… les saints, précise le Pape François, …sont « heureux ». Ils ont trouvé le secret du bonheur… au fond de leur cœur, et ce secret, c’est l’amour de Dieu.

Homélie de la Toussait – jeudi 1er novembre 2018 – (Mt 5, 1-12a) – Père Xavier