Homélie du mercredi 26 Décembre 2018 – (Mtt 10, 17-22) – Abbé Thierry

…quand la dureté de notre monde se déchaîne, laissons nos cœurs se dilater, pour y voir rayonner la présence du divin et ainsi convertir les cœurs les plus fermés…/…En ce temps de Noël, déposons, aux pieds de l’enfant nouveau-né, toutes armes, nos amertumes, nos souffrances, nos peurs, pour être capable de porter une parole de charité, de paix et d’espérance là où la haine, la violence et le désespoir ternissent le sourire de Dieu.

Homélie du mercredi 26 Décembre 2018 – (Mtt 10, 17-22) – Abbé Thierry
2018-12-27T16:03:55+00:00