La fête de Noël est la fête de la confiance et de l’espérance./ …Dieu demande l’humilité et la douceur de l’amour./…Il n’y a pas de paix, sans justice, qu’elle soit religieuse, économique ou sociale./…son message de paix et de joie parcourt le monde entier au-delà des régimes politiques athées, au-delà des sociétés de consommation./…Ouvrons tous nos cœurs à la clarté de l’amour divin et accueillons dans la crèche de notre cœur, Jésus notre lumière, notre espérance.

Homélie du mardi 25 décembre matin 2018 – (Lc 2, 1-14) – Père Christophe